ve 5 oct. 20h30 WAN DAY Rock-Pop-Jazz-Blues. Dim 7 oct. 14h 30 GYRAF Homme Orchestre. 16h NAKUJABO SoulReggaeHipHopFunk

Vendredi   5 oct 20h30    WAN DAY   Rock – Pop – Jazz – Blues

Accueil 19h30 – Concert 20h30 – Adulte 20 frs – Enfant 10 frs  Bar – Gourmandises

Dimanche 7 oct 14h 30   GYRAF  Homme grand orchestre

                          16h        NAKUJABO SoulReggaeHiphopFunk

Accueil 13h30 – Concert 14h30  et 16h – Adulte 20 frs – Enfant 10 frs  Bar – Gourmandises

 

………………………………………………………………………………………………………..

 

WAN DAY   Ve 5 oct 20h30

WAN DAY ou Le Jour Blême est né de l’univers musical du flûtiste traversière Ewan Dayot.
Chaque pièce est une bulle, une parenthèse, ou viennent s’entrechoquer énergie, nostalgie et poésie.
WAN DAY peut-être électrique ou acoustique, nuageux ou ensoleillé, triste ou joyeux. Tout dépend de vous, de ce que vous voulez y entendre…

Avec Thomas Florin, clavier
Ewan Dayot, flûte
Blaise Hommage, basse
Noé Bénita, batterie

L’image contient peut-être : bandes

 

……………………………………………………………………………………………………..

 

GYRAF   dim 7 oct. 14h30

« C’est un pouvoir magique que possède Gyraf, celui de faire rêver petits et grands sur son passage et de les emmener dans un univers coloré et interactif : le monde meilleur qu’il s’applique à créer autour de lui. »

A la découverte, l’oreille aux aguets, GYRAF est un homme-orchestre voyageur, un animal multi-instrumentiste à deux pattes qui sillonne à grandes enjambées la savane musicale !

Auteur-compositeur, Gyraf interprète des chansons claires et simples à s’approprier. Il les compose sur la route, lors de ses voyages, en sifflotant des ritournelles jusqu’à ce qu’une d’entre elles sorte du lot « par évidence »! Ses textes français traitent avec humour, tendresse et fantaisie les émotions et ressentis que l’on partage dans une quête d’évolution : chaque être humain (et encore plus l’enfant durant sa croissance) tend vers un mieux être et une optimisation des aspects qui font son humanité. C’est en échangeant les uns avec les autres, que cela donne le bonheur de vivre ensemble !

Avec sa grosse caisse qui fait office de guide sur la route comme le « boum boum » du cœur, Gyraf crée un pont entre des styles qui le font vibrer et qu’il aime mélanger même à l’intérieur de ses chansons pour les rendre encore plus surprenantes : Le funk, le reggae, la valse, le tribal, le rock, la techno, le rap,…. Des contrastes musicaux parfois soudains qui font aussi et surtout la « patte musicale » de Gyraf.

Une chanson n’est jamais monotone et n’en finira pas de nous surprendre tant qu’elle ne sera pas terminée !

 

 

 

…………………………………………………………………………………………………….

 

NAKUJABO       Dim. 7 0ct 16h

 

Nakujabo, comme son nom ne l’indique pas est un groupe aux origines montheysannes. Formée en 2016, la formation a rapidement trouvé une aisance à l’écriture et à la composition pour proposer aujourd’hui des morceaux issus exclusivement de leur fabrication. N’étant pas parvenu à faire un choix entre la soul, le reggae, le hip hop ou même la funk, ils ont décidé de tout garder et d’élaborer leur propre recette.

Nakujabo compte parmi ses ustensiles des synthétiseurs, savamment maniés par Stéphane Donnet, une basse, jouée avec efficacité par Laurent Dall’agnolo, une batterie, carressée délicatement par les baguettes de Mathéo Margnetti, des guitares grattées généreusement par Julien Moret et Loïs Renaud, et enfin, la voix sensuelle de Shannon Granger harmonisant un spectre sonore subtilement organisé.

L’image contient peut-être : 6 personnes, personnes debout et chaussures

 

 

Dim 30 sept. 14h30 L’ESPECE ANONYME ( Reggae )

14h30  L’Espèce Anonyme ( Reggae ) Dans le beau jardin de La Bouche Qui Rit

 

 

L’Espèce Anonyme et sa chanson en reggae dans le texte, se livre avec un soupçon de folie, quelques mélodieuses rêvasseries et un phrasé décalé.

L’Espèce Anonyme souffle, gratte et tapote avec l’énergie d’un reggae loin de tout cliché.

Elle nous transporte en des lieux secrets, bien enfouis au fond de nous, là où l’atmosphère sait rester chaleureuse et douce.

On y entend le temps qui passe et qui parfois se fige. Le temps de s’arrêter et de rêver. Le temps de s’ennuyer et de voir le temps passer. Vieillir. Imaginer. Et pourquoi pas partir…

L’Espèce Anonyme, et sa chanson reggae, nous raconte ici quelques histoires imagées, rythmées, mélodieuses, comme des instantanés de rêves.

 

Résultat de recherche d'images pour "l'espèce anonyme"    Image associée

 

Entrée 20 fr.- et 10 Franfrancs les enfants – Bar – Soleil –

Vendredi 28 Sept. 20h30 ALENKO ( Lover Dose Pop )

ALENKO Lover Dose Pop à La Bouche Qui Rit ( Salle Parallèle )

Au diapason d’une vie aux contours exacerbés, faite de rencontres et de changements de cap, emplie de cette musique qui rythme ses jours et ses nuits sans discontinuer depuis toujours, Alenko se sert de la vie, la sienne et la nôtre, pour dessiner de sensibles petits tableaux en forme de chansons volages. Canal identifié d’une création venue de nulle part, le traversant et se servant de sa voix pour s’exprimer, Alenko ne cherche pas l’essentiel dans les détails mais ouvre pour nous des horizons nouveaux, chapitres vierges où notre imaginaire s’appuie sur ses mots pour coucher ses envies.

Vu d’en haut, l’artiste, n’aimant rien tant que les costumes de scène hauts en couleur et ces chapeaux sous lesquels il peut cacher tout ce qu’il veut montrer, peut passer pour un phénomène aux contours indéfinissables. Mais, pour peu que l’on se rapproche en douceur, le voici qui se transforme en magicien des mots, se jouant des frontières musicales et terrestres pour mieux nous inviter au voyage, celui qu’on fait seul dans son esprit ou que l’on partage avec d’autres lorsque se présente l’occasion. Re-créateur de nos quotidiens, Alenko nous entraîne dans son cinéma personnel où chaque court-métrage enchante nos sens, où chaque héroïne ou héros nous ressemble comme deux gouttes d’eau de ce Lac Léman où il aime tant aller plonger pour se ressourcer.

Accompagné de son beatmaker human-beatbox et d’un guitariste à la redoutable efficacité, il peut dès lors laisser ses rêves prendre le pouvoir et guider ses doigts sur la page blanche de ses nuits effritées, explorant tour à tour la chanson française, la soul, le rock, les sonorités urbaines et la pop, pour créer un ensemble cohérent et hautement énergisant. Loin de toute chapelle, Alenko trace sa route en toute liberté et, les pieds sur terre mais la tête ailleurs, construit album après album, un univers riche et flamboyant, synthèse idéale de nos vies éclatées. Et si la Suisse depuis longtemps a la réputation d’être un pays calme et paisible, Alenko, émouvant acrobate de la chanson, prouve de fort belle manière que ses artistes, eux, peuvent, entre humour décalé et mélodies fragiles, mettre un bon coup de swing dans notre quotidien…

 

 

Entrée 20 fr.- et 10 Franfrancs  Bar – Gourmandises

Dim. 24 sept. 14h30 BSD Skrap Rocké

14h30 Sous le soleil dans le beau jardin « Scène Fresque » ou en cas de belle pluie à la Salla Parallèle

BSD Skrap Rocké

BSD c’est… Là où s’allient voix chantée et voix rappée. Là où se rencontrent Fribourg et Valais. Et là où tentent de se sublimer des textes originaux en français.

Welcome to Skrap Rocké !

 

 

_O0A9179

Accueil : 13h30. Entrée 20fr.- et 10 Franfrancs . Bar – Gourmandises.

Dim. 9 sept. 15h Les Pornographes & Sébastien Giniaux

Les Pornographes & Sébastien Giniaux

pour des reprises de Georges Brassens | chanson – mauvaise réputation | tous publics

05 pornographes    

Le Gorille

Gepostet von Les Pornographes am Mittwoch, 8. November 2017

Ce groupe, connu pour ses reprises de tonton Georges, a préparé un nouveau répertoire avec une nouvelle voix. Nouvelle? Une fille, donc? Pour chanter Brassens?

Le sacrilège est à la hauteur du «pornographe du phonographe» qui en avait fait son affaire, avec facétie et jubilation. Alice chante avec cœur et sensibilité les textes grivois, les perles méconnues et les grands classiques de Georges Brassens, accompagnée de Greg Pittet et Rafael Gunti.

on les a choisis car

C’est un spectacle pour tout âge, pour toutes les oreilles, pour tous ceux qui goûtent les mots jolis, les mélodies délicates et la simplicité de la musique.

SEBASTIEN GINIAUX

Sébastien Giniaux est un virtuose du jazz manouche. Né en 1981, il débute le violoncelle à l’âge de 6 ans au conservatoire. Puis à 18 ans, il rencontre la guitare et les musiques traditionnelles et apprend l’instrument en autodidacte avec pour influence Django Reinhardt à laquelle s’ajoutent les musiques des Balkans, la musique classique, le jazz et les musiques improvisées.

Entrée 20fr.- et 10 Francfrancs les enfants  BAR GOURMANDISES